transeuropalauf.de

deutsch | Druckversion | | Impressum | spreelauf.com | sebastianbentele.de

Einige Zahlen

5698. Tag danach
Gemeldet: 44
aus 12 Nationen
Männer: 37
Frauen: 7
Jüngster Mann 1969
Ältester Mann 1937
Jüngste Frau 1962
Älteste Frau 1940
Kürz. Etappe 9.6km
Längste Etappe 99.6km
Ø Etappe 78.7km

Transeurope-Footrace 09

Spreelauf-Archiv

VirtuTel

Auf dem Steppenhahn kann sich jeder anmelden und seine gelaufenen Kilometer eintragen. Die Kilometer werden dann auf der Strecke vom Europalauf angezeigt und schon ist man Teil des virtuellen Transeuropalaufs

Neue Seite

Seit dem 7.12. 2005 sind die neuen Seiten online. Für Anregungen, Kritik und Fehlerberichte (insbesondere bei Nutzung eines "exotischen" Browsers) bitte eine Email an Sebastian senden."
[mailto].

Haftungshinweis

Trotz sorgfältiger inhaltlicher Kontrolle der externen Links kann keine Haftung für die Inhalte dieser externen Links übernommen werden. Für den Inhalt der verlinkten Seiten sind ausschließlich deren Betreiber verantwortlich. Es wird ausdrücklich darauf hingewiesen, dass keinerlei Einfluß auf die Gestaltung und die Inhalte der gelinkten Seiten besteht.

Besucher

Seit dem 1. Juli 2006:

Seit bestehen der Präsenz:

Counter

Berichte & Bücher

Die Berichte können nach Etappen oder Autor sortiert angezeigt werden. Zu jedem Autor beziehungsweise Bericht ist die Anzahl und die Sprache angegeben.
Die Bücher und Rezensionen sind unten auf dieser Seite aufgeführt. [weiter]

 Übersicht

 Vorberichte
  01 |  02 |  03 |  04 |  05 |  06 |  07 |  08 |  09 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |  16
  17 |  18 |  19 |  20 |  21 |  22 |  23 |  24 |  25 |  26 |  27 |  28 |  29 |  30 |  31 |  32
  33 |  34 |  35 |  36 |  37 |  38 |  39 |  40 |  41 |  42 |  43 |  44 |  45 |  46 |  47 |  48
  49 |  50 |  51 |  52 |  53 |  54 |  55 |  56 |  57 |  58 |  59 |  60 |  61 |  62 |  63 |  64
 
 Nachberichte

Montcornet nach Vireux Molhain / 15.05.2003
80.3 km / 2244 km gesamt
49.9 mi / 1394.4 mi gesamt
24 Teilnehmer am Start / 24 Teilnehmer gewertet

Berichte zur 27. Etappe

Tageswertung

1. 44 Martin Wagen Schweiz 7:17:57
2. 17 Robert Wimmer Deutschland 7:17:57
3. 40 Bernard Grojean (Rollstuhl) Frankreich 7:55:25
 

Gesamtwertung

1. 17 Robert Wimmer Deutschland 216:34:29
2. 44 Martin Wagen Schweiz 221:28:12
3. 40 Bernard Grojean (Rollstuhl) Frankreich 222:45:42

de27. Tag, 80 Km.
deMartin WagenDonnerstag, 15.05.03 - 27. Etappe nach Vireux Molhain
deRobert WimmerMontcornet nach Vireux Molhein 80.3 KM Total 2244.0 KM
deStephan IsringhausenBernard Grojean nicht mehr dabei :-(
frBernard Grojean
frldsptelefon


 

Weiter zur Bildergalerie dieser Etappe.
 

Bernard Grojean


Avant toute chose Bernard m'a demandé de mettre une photo de KASUKO KAIHATA, japonaise dossard N° 38 qui a abandonné la course hier (voir14 mai). 
Celà fait 17 ans quelle court l'ultra marathon. 
A ses performances : 100km en 8h38 
3ème femme au championnats du monde de Wintschotten en Hollande. 
Trans japan Run, traversée du Japon du nord au sud en guide d'aveugle, 3200km, 6ème. 
Marathon des sables, 2ème au classement féminin. 
Desert cup en Jordanie, 3ème. 
Run A Cross 2002, pendant 7 jours, 1ère au classement féminin. 
Bernard regrette énormément son départ, 
A bientôt sur d'autres courses, KASUKO !

Aujourd'hui départ 7h, temps très froid et du brouillard pendant 20 km. 
Pour commencer les festivités juste après la ligne de départ une côte de 5km histoire de se mettre en forme. 
Beaucoup de circulation, mais les gens très respectueux des coureurs. 
2 heures de brouillard, c'est très long. 
Des montées importantes, des descentes et on recommence, du faux plat le tout sur une route nouvellement refaite avec un bitume assez granuleux qui freine en permanence le fauteuil de Bernard. 

Au kilomètre 62  la pluie ! 
Elle sera la compagne des coureurs jusqu'à l'arrivée avec en prime une bonne averse de grêle. 

Bernard est quand même arrivé 3ème.

A l'étape Guy son suiveur a trouvé un réparateur de vélos qui a changé les moyeux des roues que j'avais apportées hier pour les adapter au fauteuil.
 
Demain c'est l'entrée en Belgique !!!
 
Au moins les Médias Français pourront dire qu'ils n'ont rien vu passer !!!

27. Tag, 80 Km.



ldsptelefon

On ne peut qu'être admiratifs , respectueux de tant de volonté mentale et physique ! 
Il nous revient maintenant d'aider Luc par e mail puisqu'il s'éloigne si vite de nous que nous ne pourrons plus aller lui rendre visite. Peut-être d'autres, iront-ils ?
Toute la famille noiséenne qui , tour à tour , l'a vu est enthousiaste dans la réalisation de son réve , devant la distance "déjà déroulée sous ses chaussures " qui constitue un exploit superbe et devant l'exemple qu'il nous a donné de mesure , de simplicité , de gentillesse , d'écoute et de sourire pendant et au terme de l'effort .
Merci pour son exemple donné et bonne route vers Moscou !
Merci simultanément à Alix et Casimir , ses supporters par excellence et toute leurs familles .
Merci enfin aux sponsors qui ont su , avec passion et désintéressement ,accompagner ce réve .
Quoi penser de tant d'efforts ? (petites réflexions personnelles)
La discipline de l'ultra-fond a ceci de trés particulier que tous ses spécialistes font naturellement le tri entre l'essentiel et l'accessoire .
Dans l'ascétisme et l'exigence de leur course ils savent s'imprégner des petites joies qu'ils rencontrent , les sublimer même les remodelant comme autant de ressorts, d'encouragements , à la poursuite de leur rève gratuit , à la réalisation de leur passion , du "devoir" qu'ils s'assignent .
Une leçon de vie que la pratique de cet "ultra-sport".
Dans la douleur , toute rencontre , tout clin d'oeil ,toute parole de réconfort , toute barre céréaliére remise sur le bord de la route , tout bravo se métamorphosent en grands bonheurs .
Avons-nous su conserver de notre enfance cette capacité de lecture positive ,de reconnaissance de la profonde richesse de toutes choses ?
Dans notre "société d'ultra-consommation et du tout , tout de suite "sommes-nous capables de nous émerveiller de la luminosité d'un seul rayon de soleil , d'un éclair dans un ciel noir et de lire , comme de communiquer , le sourire de l'Espérance au coeur des difficultés , des obstacles ?

Encore , un conseil de lecture de Pierre Buisson et de Marie-Carmen Cambon-Mutlog -pour tous ceux qui sont "pris par la course" : "La course de Flanagan "- course pédestre aux USA dans les années vingt , ancêtre de tous les parcours au long cours-
Hubert DSP  

Je 15 Mai: 26éme étape (+ un peu de 25 et de 27)

Bernard Grojean s'est fait renverser par une voiture avec son fauteuil, il s'en est tiré avec 2 roues voilées, ce qui a rendu les 20 derniers km très difficiles (les garde-boue sont très enveloppants ndlr), les roues ont pu être redressées à l'arrivée.
sic!!! on ne peut pas faire plus laconique!
Le compte-rendu officiel parle ensuite du travail de l'équipe de flêchage / marquage
(j'aurai bientôt l'occasion de revenir sur ces 2 sujets: la sécurité (un miracle qu'il n'y ait pas encore eu d'accident grave!) et le flêchage (qui m'a paru excellent))
Luc continue à bon train 6'37 au kil et à sa place réservée de 9ème.

Pour revenir sur la 25 ème étape: il faut noter 2 disparitions dans le classement, et en particulier celle de Kasuko, la Japonaise copine de Casimir qui avait trouvé le moyen de lui acheter sur le parcours une auto-miniature pour son anniversaire. Elle s'etait levée ce Mardi avec une terrible sciatique, et les coureurs lui ayant séché ses larmes, elle avait quand même pris le départ à 6h, dans la journée j'avais cru comprendre sur un ravitaillement qu'il se disait que 2 japonais n'en étaient qu'au 22ème km à 11h. Jusqu'où a-t-elle continué? et quel calvaire!
(attention! ça ne veut pas dire qu'on l'a mise dans l'avion! elle va certainement recourir hors classement quand ça ira mieux)

Pour finir sur une note plus gaie en cette fin de 27ème:
Luc vient d'appeler Alix, pas trop loquace, et sa contracture ne le gène pas trop. Mais il raconte surtout que des amis belges de son frère Laurent (éleveur et fabricant de fourme dans le Forez) qui rentraient chez eux, lui ont déposé au passage une fourme de 2kg. Décidément c'est bien nous qu'on est les 'fromages qui puent' :-)))
On espère que les voisins de gymnase apprécieront??? où alors c'est peut-être une arme d'extermination massive pour gagner la course...  

Donnerstag, 15.05.03 - 27. Etappe nach Vireux Molhain

Martin Wagen

Wieder eine landschaftlich sehr schöne Etappe heute. Sehr grün und hügelig. Die Ardennen sind definitiv da. Kein Vergleich allerdings zu den Appalachen im Osten der USA. Die Ardennen sind zumindest bis jetzt läuferisch keine Herausforderung, eher eine willkommene vertikale Abwechslung. Ich laufe heute den ganzen Tag mit Robert zusammen. Wir entfernen uns schon bald von unseren Verfolger und laufen ein ansprechend schnelles Tempo. Unterwegs diskutieren wir immer mal wieder. Robert ist wie alle Läufer (ich schliesse mich da nicht aus) nicht immer ganz einfach, aber er kann sehr nett und sympathisch sein! Unterwegs will uns noch ein relativ kleiner Fiffi an die Wäsche. Robert tritt ihn liebevoll mit dem Schuh, ich flüstere ihm ein paar französische Fluchworte ins Ohr (dem Hund natürlich, was denkst Du?!), worauf er auch liebevoll den Rückzug antritt (immer noch der Hund). Ansonsten gehört uns die Landstrasse. Wir fressen Kilometer um Kilometer und haben noch Spass daran?! Im Ziel fragen mich zwei Eingeborene, die bei uns Tische und Stühle in der Halle aufbauen, was wir heute so gemacht haben. Ich sage 80 Kilometer. Sie meinen: "Pas mal avec le vélo". Velo? Wir sind verdammt einmal zu Fuss hier! Mein Pferd war nach 50 Kilometer leider schon müde...
Am Abend wird wieder ein kaltes Buffet in der Halle serviert. Es schmeckt ausgezeichnet. Wir vermeiden es heute, uns in die Nähe eines Japaner zu setzen...

Montcornet nach Vireux Molhein 80.3 KM Total 2244.0 KM

Robert Wimmer

Bernard Grojean nicht mehr dabei :-(

Stephan Isringhausen

© Sebastian Bentele 2006 | Impressum | Datenschutz | Seitenanfang